Lost in my cocoland

Everthing about me ...serie, drama, musique, cinema ....

11 mars 2009

Capital scandal.

capital_scandal

Diffusion entre Juin et Août 2007

Cast :

Kang Ji Hwan dans le rôle de Seon Woo Wan

Han Jin Min dans le rôle de Na Yeo Kyeong/ Jo Ma Ja.

Han Go Eun dans le rôle de Cha Song Joo.

Ryu Jin dans le rôle de Lee Soo Hyung.

vlcsnap_234971

L'histoire :

Capital Scandal se déroule dans les années 1930, alors que Corée est sous occupation Japonais. Wan est un jeune Womanizer, il quitte sa Xème conquête pour rentrer chez lui, à Séoul. A son arrivé, il s’adresse à une jeune femme Yeo Kyeong. A la suite d’un quiproquos cette dernière prend Wan pour un jeune résistant qu’elle devait rencontrer à ce moment même, elle lui vole donc sa valise s’en qu’il s’en rend compte. Enfin pour le moment. Cha Song Joo est la plus célèbre courtisane de Séoul, elle est également la confidente, et l’amie de Wan. C’est à ce moment que reviens l’ancien meilleur ami de Wan devenu Officier de police pour le gouvernement Japonais. Il enquête sur un groupe de résistant  Ae Mool Dan qui conmmence fortement à se faire entendre et à déranger la police japonaise. Ce retour ne plait fortement pas à Wan car Lee Soo Hyung aurait dénoncé son frère à la police japonais et serait responsable de sa mort.

vlcsnap_92268

L’avis

Capital Scandal est mon Tout premier Drama historique et ce visionnage m’a réellement plu. Tout d’abord, je souhaite aborder les quelques petits défauts de Drama comme cela après , je pourrais parler de toutes les agréables surprise que regorgent ce drama. Au début, j’aI eu un peu peur. Je trouvais que l’occupation japonais n’était pas assez présente . Et j’ai eu peur que le cadre des années 30’s ne soit qu’un prétexte pour nous ressortir les clichés du drama, : du pari, a l’amorce d’un carré amoureux (avec une jeune femme qui ne connaît rien à l‘amour, la prude quoi), tout ça avec une belle mère qui sermonne son fils sur son monde de vie et puis et puis je me suis bien trompée.

vlcsnap_95987

Assez rapidement la résistance et la police arrivent à se faire un place entre les prémices d’une histoire amour entre nos deux personnages principaux. Le fait de révéler assez rapidement la double identité de Song Joo est LA bonne idée. A partir de là, le drama prend son envole.

Capital Scandal arrive à parler d’un sujet grave avec à la fois beaucoup d’ironie, de moquerie ( le personnage de Sachiko une monstruosité d’égocentrisme qui ne voit même pas qu’une bonne partie de son entourage se moque d’elle) de légèreté ( les cachettes des magazines coquins, et en général le développement d’une presse parallèle avec ici la recherche de scoops avec un anonymat assez particulier ) et également avec dureté. Tout le long du drama la violence est présente mais il y a une vraie montée en puissance vers la fin. Le traitement du sujet de l’occupation japonaise peut sembler léger mais sa cruelle réalité va rattraper nos héros ( la fin de l’épisode 15 est dure et violente) et puis il ne faut pas oublier que ce drama est du divertissement donc on ne peut pas nous mettre des scènes de tortures à chaque épisode.

vlcsnap_99784

Ce qui m’a plu aussi dans ce drama, c’est qu’il est plein de surprise. La principale est le personnage de Cha Song Joo. Voila enfin une femme forte, indépendante et avec une de c’est classe . Elle a un charisme incroyable, elle fait de l’ombre à l’ensemble du cast et en plus l’actrice joue bien. Elle porte le drama, et puis si on réfléchit bien, elle est la clé motrice du drama ( à la fois entremetteuse avec Wan, résistance,sœur ami pour ses amies courtisanes). Je n’ai jamais vu un tel personnage dans un drama . Elle forme avec Lee Soo Hyung un couple très touchant. C’est mon couple préférée du drama et puis leur fin me marquera beaucoup. C’est le couple maudit par excellence !

Bien sur, il n’y a pas que Cha Sing Joo dans le drama, Wan représente le drama à la fois drôle, séducteur et sérieux. Il évolue enorment et sa partenaire le dit elle-même, à la fin du drama Wan n’est plus le même. C’est un peu un héros malgré lui. L’acteur à une bonne tête de vainqueur, il a l’air sympathique et puis il porte très bien les costumes roses à Rayures avec des noeux de papillon jaune canard. Tout cela avec beaucoup de classe.

vlcsnap_27450

En parlant des costumes, les chapeaux rose à fleurs de ces collègues sont pas mal non plus ! On remarque que la prod’ a pas mal joué sur les anachronismes des costumes, c’est un peu un mélange entre la modernité et la mode des années 30’s. Dans les décors, on voit vraiment le travail fournit pour créer un ambiande 30‘s, et pour ce genre de drama c’est très important vu que l’époque fait partie du drama. Bien sur, les moyens ne sont pas aussi important que sur des séries comme Carnival ou Deadwood (car It’s not TV, It’s HBO) mais on s’en fout et j’aime bien leur café.

Donc pour en revenir aux personnages, il reste les trois joyeux lurons du journal qui doivent vivre ensemble. Car ils sont juste inséparable. Une scène qui m’a fait mourir de rire c’est celle ou ils expliquent se qu’ils ont écrit dans l’article ou Wan participe à un combat de boxe pour gagner une marmite. La scène ou ils portent la bande devant les yeux pour rester anonyme est assez énorme car encore actuellement la presse dite people utilise ces méthodes. Jo Ma Ja même si elle est présentée comme l’héroïne de drama, me semble un peu en retrait. Elle est drôle (oui ça arrive),elle a une technique de drague bien particulière, elle ne tient pas l’alcool. C’est l’héroïne sympathique mais qui ne marque pas. Je retrouve l’actrice dans Résurrection et par contre là, elle m’exaspère déjà . Elle fait un peu le même rôle et c’est bien dommage. Par contre, je l’ai trouvé magnifique lors de sa transformation, je ne l’ai même pas reconnu.

vlcsnap_97794

Un peu comme Lynda, je trouve que la police japonais est sourde ou aveugle ou les deux, c’est au choix car des fois des personnages comme Wan hurle dans la rue qu’il font parti de la résistance. Mais bon c’est pas bien grave. C’est pas comme Sachiko qui sort d’un œuf, je devais la noter !

Que dire de plus, la bande son est aussi réussite le morceau D’Eru est dans mon Mp3. C’est pas comme les horreurs que je dois supporter durant le visionnage de Boys Over Flowers. Surtout, j’ouvre une parenthèse, on les entends au moins 15 fois par épisodes et pas 30 Secondes. Heureusement que la touche avance rapide existe. Voilà c’était mon coup du gueule.

vlcsnap_248570

Donc, pour conclure Capital Scandal, c’est Capital tu dois regarder ( oui, je sais le jeu de mot tout nul ). Je voulais remercier Laikanou et sa team pour avoir traduit le drama, ça doit être un sacré boulot tout ça et, aussi pour m’avoir donné envie de le regarder.

Posté par lostincocoland à 19:22 - Drama - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

Poster un commentaire